Archives du blog

Week-end J2S fin 2015

Mis à part ces 2 parties d’Armada, ce fut aussi l’occasion de jouer à de nombreux autre jeux :

Le Trône de fer, où après un départ correct pour une première partie, mon voisin du nord et moi nous sommes mis en échec avant de nous faire raser par notre voisin du sud.
IMG_20151106_214034
Lire la suite

Publicités

Sessions jeux des dernières semaines

Pas mal de variété lors des dernières sessions des lundi et mardi ces dernières semaines et à défaut de réussir à y organiser une partie de Bushido ou de Dystopian Wars, j’ai également fait un tour au CNJ et à Ludikbazar Meissonier pour y découvrir de nouveaux jeux.

Chez Ludikbazar, ils avaient notamment sorti Sails of Glory. Je n’ai pas essayé, mais le principe des cartes de mouvement et du plateau de gestion des navires avaient l’air sympa.

J’ai par contre découvert la nouveau des Space Cowboys : Splendor. Après 2 parties, je trouve ce jeu (assez abstrait, le thème étant plaqué et sans importance) plutôt sympathique. Les parties s’enchaînent rapidement, et la mécanique est simple et élégante. Ce n’est pas suffisamment mon style pour que j’investisse dedans, mais je pense qu’il a un bon potentiel de succès. Lire la suite

Gros week-end jeux 1/2

J’ai profité d’une descente chez mon vieil ami Monsieur J. pour une sessions JdS étendue. Nous commençons l’après-midi gentiment par un Cardline Globetrotter. Pour ceux qui ne connaissent pas, le principe est celui de Timeline, du même auteur, soit de poser ses cartes sous forme d’une frise chronologique. Le changement est que cela n’a plus rien à voir avec le temps, mais dans le classement croissant d’une des 4 informations présentes sur les cartes. Dans ce cas, nous avions choisi le bilan carbone des pays.

Après cette mise en jambes, j’ai sorti mon Summer playtest d’Arena Rex. Ce jeu dont j’ai financé le kickstarter propose une version Print’n play pour tester la mécanique et faire patienter les backers le temps que les figs et le reste du matos soit finalisé (j’en parlais notamment ici).

Lire la suite

Open the box de « Walk the plank » (Mayday Games) et sessions jeux

Je n’ai toujours pas repris les pinceaux et la fig’ après une période perso surchargée, mais tout n’a pas été mort ludiquement pour autant.

J’ai eu le plaisir de recevoir mon exemplaire de Walk the plank (Mayday Games) la semaine dernière, accompagné des bonus et de quelques options du Kickstarter.

Au traditionnel « Open the box », on trouve donc :
Lire la suite

Sessions jeux et arrivages

Arrivés ces derniers jours dans ma ludothèque :

– Agricola terre d’élevage (Filosofia) : la version deux joueurs  (parties de moins d’une heure) d’Agricola. J’en avais entendu beaucoup de bien, et je me suis dit que ce serait parfait pour des sessions entre midi et deux.

– Dicecards (Kickstarter de Ian Millington), un jeu de cartes permettant de remplacer de multiples dés et autres accessoires de jeux pour des tirages aléatoires.

Lire la suite

3ème session Midi J2S et Insidezecube au Dernier Bar

Mardi dernier, double combo! La pause déjeuner fut d’abord l’occasion pour Messieurs S. et R. de me retrouver pour notre 3ème session Midi J2S. Après avoir expédié un sandwich, je leur fais découvrir Noé (Bombyx). Je les préviens que malgré les illustrations d’animaux mignons, ceci est un jeu de sale rascal.

Ils le comprennent très rapidement, vu que la dernière manche se termine sur 2 vilains coups sur moi et donc 10 poins de honte. La 2ème manche se passe beaucoup mieux pour moi (vu que je la remporte) et tout le monde se retrouve dans un mouchoir de poche. A la 3ème par contre, le vil Monsieur S. redouble de tours pendables et nous met à égalité dans la honte, Monsieur R. et moi. Lire la suite

Sessions jeux du lundi : dernière de février

Lundi dernier j’accueillais la session jeux dans mes pénates. En attendant l’arrivé du troisième larron, Monsieur L. et moi nous sommes lancés dans du Timeline 4 (Asmodée).

Après 4 ou 5 parties sans clair avantage, et Monsieur N. se faisant toujours attendre, je décidai de faire découvrir Schotten Totten (Edge) à Monsieur L.

Lire la suite

Soirées jeux d’octobre – 7 Wonders & co

Dans la tradition de nos soirées du lundi, nous nous sommes retrouvés la semaine dernière chez Monsieur A. pour une soirée à quatre. En attendant Monsieur N., à la bourre comme à son accoutumée, nous commençons la soirée avec Monsieur L. par du pâté et de la cervelle. Je lamine trois fois mes petits camarades à Zombie Dice avant que Monsieur N. ne rompe mon enchaînement de victoires : la quatrième partie est à oublier.

Lire la suite

Soirée jeu de juin

Lundi soir, soirée jeux chez notre crémier habituel, l’ébouriffant Monsieur N. pour une soirée jeux de plateau dans la configuration à quatre dite « pacte à quatre normal » avec Monsieur L. et Monsieur A. On notera que la voisine était aussi d’humeur joueuse ce soir, ayant mis son nom sur la sonnette de Monsieur N…

Monsieur A. arrive à la bourre alors que nous venons de démarrer Regatta. Tant pis pour lui : nous avons eu le temps de faire un sort au pâté. De dépit, il en profite pour nous faire croire qu’il ne sait pas barrer, avant d’enclencher un moteur parfaitement illicite sur son voilier et de nous coiffer au poteau en ricanant, le fourbe. Monsieur L., qui devait être en train de siroter des bières sur un transat au lieu de s’occuper de son navire, finit à la ramasse.

Nous poursuivons par une partie de Noé, un jeu avec des animaux tout mignons, mais qu’il est bien pour faire des sales coups à ses « amis ». Au bout des trois manches, Monsieur A. sort encore vainqueur haut la main, n’ayant pas arraché une larme à Noé. Monsieur L., par contre, va finir noyé par les larmes de Noé à défaut du déluge.

C’est un peu désespérés que nous sortons la Carcassonne big box de Monsieur L., transis d’effroi à l’idée de voir Monsieur A. nous écraser encore une fois. Nous sélectionnons l’extension marchands et bâtisseurs que nous n’avions pas encore essayée. Je ne suis pas super convaincu par celle-là. Les bâtisseurs sont un peu anecdotiques dans la partie, et les marchandises amènent un bonus un peu compliqué à contrôler. Les cochons sont un peu plus sympas pour la prise de risque sur les prés. Le mien me permettra d’ailleurs de gagner assez confortablement (ainsi que le bonus de blé et d’étoffe) en ramassant pas mal de points sur le dos de Monsieur L. qui se retrouve en minorité dans le même pré.

Encore une soirée super sympa! La prochaine fois on devrait faire ça chez moi, et j’ai déjà prévenu que les pirates (of the spanish main & of the mysterious islands) seraient de sortie. Il est temps que je commence à amener les innocents vers les jeux de figurines, même si je commence avec de l’ultra léger!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Soirée jeu de mai

Lundi soir, soirée jeux chez notre crémier habituel, le munificent Monsieur N. pour une soirée jeux de plateau dans la configuration à trois avec Monsieur L.

Après avoir fait un sort à quelques bières bretonne, belge ou tchèque pour faire couler la charcuterie, nous passons à une autre sorte de boucherie. C’est de saison : nous débutons par « Si j’étais président ». Nous jouons les manches avec les configurations 1, 4 et 6, et Monsieur N. me coiffe au poteau à la dernière.

Nous passons ensuite à une partie de Carcassonne avec l’extension Princesses et dragons. C’est la première fois que nous l’expérimentons, et je la trouve beaucoup plus vicieuse (mais moins contrôlable, si on peut dire ça à Carcassonne) . Monsieur N. nous met là aussi une bonne dérouillée avec plus de 110 points marqués, Monsieur L. et moi finissant respectivement 2e et 3e avec 70 ou 80 pts.

Pour finir nous enchaînons trois parties de Timeline. Je donne tout sur la 1ère, que je remporte, puis suis tout simplement ridicule sur les deux autres, remportées par Monsieur N. et Monsieur L.

Encore une soirée bien sympathique et en bonne compagnie : vivement la prochaine!

A propos de rencontres jeux, je signale à ceux qui seront sur Paris fin juin que les 23 et 24 aura lieu Paris est ludique! Je n’ai pas eu l’occasion d’y aller les fois précédentes, mais cette fois, normalement, j’y serai. Vous noterez peut-être que c’est le même week-end que les Solidays, et qu’on peut combiner les deux si on est un peu barbare (comme moi par exemple, voir un post précédent :).