Archives du blog

Avancées du dimanche

Comme j’étais en célibataire ce week-end, ce dimanche j’ai fait mon ermite et j’ai continué à bosser mes figs.

Dans le désordre, j’ai notamment avancé un peu dans la peinture de mes décors Spartan Games pour Dystopian Wars, à commencer par les quais d’Uncharted Seas qui sont presque terminés (il ne manque plus que le sémaphore).

Quais

Lire la suite

Lectures et arrivages 40k

Dans le genre pulp, Walrus a frappé fort. Ils viennent d’éditer le premier épisode d’une série de Neil Jomunsi (pseudo d’un auteur qui a aussi écrit certains de leurs LDVELH) que je qualifierais de Weird Cold War (WWW2+20ans) : Jésus contre Hitler. Cet épisode se nomme « Zombies nazis en Sibérie » (ils ne reculent devant rien) et il est gratuit jusqu’à fin septembre, l’épisode 2 étant prévu en octobre.

Image de couverture (c) Walrus Éditions

J’ai vraiment bien ri en le lisant et je vous le conseille vivement si vous aimez une ambiance pulp irrévérencieuse et drôle. La suite sera poulpique, j’ai hâte de voir ce que ça va donner, en espérant que l’auteur se lâche encore plus maintenant qu’il a posé les bases. En effet, si le pitch tient ses promesses, la trame reste assez classique. Il y a du potentiel : j’espère que le succès sera au rendez-vous et motivera les troupes!

Ces derniers temps j’ai aussi lu pas mal de « consommables » de la Black Library. On m’a prêté le début de la série de l’hérésie d’Horus et je viens de finir le 2e tome. C’est intéressant pour découvrir les débuts de l’Impérium et voir un monde qui n’était déjà pas top partir complètement en vrille pour donner ce qu’on connaît du fluff de 40k. A part ça, je trouve que c’est quand même un peu lourdingue à lire, on n’est pas dans le genre roman de gare/pulp/Fleuve Noir basique qu’on trouve dans la série des fantômes de Gaunt que je trouve beaucoup plus fun à bouquiner. Lire la suite

Craquage d’octobre – part 1 & 2/3

Dans la série « Mais j’en avais forcément besoin! », je voudrais :

Un sac de transport de chez Mantic Games accompagné de ses boîtes à figs ultra cheap (mousse un peu light à renforcer avec les chutes de mes mousses Feldherr par exemple) qui va m’être bien utile pour transporter le fruit de mes autres craquages passés et à venir.

Sac et boîtes à figs Mantic

Comme j’allais recevoir un nouveau sac et des rangements vides, la Nature n’aimant pas le vide, j’étais obligé d’y remédier… J’ai donc commandé un gros lot de figs pour Golgo Island chez East Riding Miniatures. Comme l’indiquait le Blogurizine, elles sont à un prix défiant toute concurrence pour du 25-28mm métal, par contre c’est vrai que la qualité du moulage ne casse pas trois pattes à un canard. Rien de bien grave cependant, et je suis tout content d’avoir un Dr. Zogdberg que les amateurs de Futurama reconnaîtront sans peine.

Golgo Island en folie

 

De quoi transporter ma flotte de Dystopian Wars

C’est bien beau d’avoir craqué pour un nouveau jeu, mais mon partenaire de Dystopian Wars (entre autres) résidant en Province, il fallait trouver de quoi transporter navires, aéronefs, et bientôt forces blindées. Contrairement à mes tyranides que j’ai équipés d’aimants et de boîtes de biscuits métalliques pour cause d’encombrement non standard, il me fallait ici une valise de transport adaptée et modulaire.

J’ai fait le tour des blogs parlant de Spartan Games et suis tombé sur escarmouchefigs et sur cet article en particulier. Sa lecture et les tarifs de Feldherr ont fini de me convaincre. Après avoir mesuré mes figs et en particulier mon heavy walker, je suis finalement parti sur la même commande que mon inspirateur avec 2 mousses de 25mm, 1 de 30mm et 1 de 60mm. Tout cela loge dans un sac souple, léger mais à l’air solide. Nous verrons à l’usage, mais en tout cas c’est bien conçu, et livré très rapidement après commande.

Après découpage des mousses, on arrive au résultat ci-dessous, et il reste largement la place pour les sorties de fin juillet, voire pour une deuxième flotte un jour…