Archives du blog

Sessions jeux et arrivages

Arrivés ces derniers jours dans ma ludothèque :

– Agricola terre d’élevage (Filosofia) : la version deux joueurs  (parties de moins d’une heure) d’Agricola. J’en avais entendu beaucoup de bien, et je me suis dit que ce serait parfait pour des sessions entre midi et deux.

– Dicecards (Kickstarter de Ian Millington), un jeu de cartes permettant de remplacer de multiples dés et autres accessoires de jeux pour des tirages aléatoires.

Lire la suite

Soirées jeux de novembre – dernière

Lundi dernier c’était à mon tour d’héberger une de nos soirées jeux du lundi. Monsieur L. arrive le premier, ce qui nous donne le temps d’installer la table pour une partie de Pirates of the Spanish Main. A l’arrivée de Messieurs A. et N., nous démarrons nos libations avec un accompagnement de Timeline 4.

https://i0.wp.com/i1185.photobucket.com/albums/z356/Grarduck/Boardgames/20121126_203454.jpg

Lire la suite

Soirée jeux de juin et jazz à La Défense

Soirée jeux chez moi hier soir. Monsieur A. et Monsieur N. ont bien loosé, arrivant plus d’une heure après Monsieur L. Je ne les  félicite pas, car à cause d’eux Monsieur L. m’a écrasé à Zombie Dice en me collant 2-1, jetant les dés d’une main, buvant sa bière de l’autre et préparant ses tartines de rillettes des autres (et oui, il a 4 mains, quand il veut).


Il m’a ensuite littéralement roulé dessus à Timeline, me laissant sur un douloureux 5-2, sous le regard amusé de ma moitié qui passait par là.


Les deux retardataires ayant enfin daigné arriver, nous avons expédié le civet de sanglier avant de nous lancer dans notre première partie de Pirates of the Spanish Main. J’avais pris les règles complètes en multijoueurs, mais en pré-sélectionnant des bateaux communs de 4 factions (pirates pour Monsieur A., français pour Monsieur L., américains pour Monsieur N. et anglais pour moi) pour 20 pts et c’est tout. Les amateurs noteront d’ailleurs une grosse faute de placement des îles sur la table, ce qui a un peu faussé le jeu.

Au final, Monsieur N. sort vainqueur devant moi (15 à 13), Messieurs L. et A. ayant fini avec leurs navires coulés ou à la dérive. C’était très fun et il faudra remettre ça, mais en respectant les règles de placement, en jouant en 30 ou 40 pts, et en ajoutant au moins les équipages de base. Je me demande d’ailleurs si je ne proposerai pas de jouer en équipes, en ayant préparé des flottes à l’avance (listes et montage).


Accessoirement, cette semaine a lieu le « La Défense Jazz Festival« . Si vous êtes dans le coin, allez y faire un tour, ça en vaut la peine. Lundi, l’autre Monsieur N. et moi avons découvert Groove Catchers, de l’impro jazz un peu pointue, suivis par le groupe Henri Texier 4, tout aussi bon que dans mes souvenirs de ses CDs.

Ce midi, nous n’avons pu assister qu’au deuxième concert, mais quelle découverte! Asaf Avidan & band m’a tellement convaincu que je suis passé acheter un de ses albums (de son groupe précédent) en sortant. Pour vous donner une idée, je dirais que ça me fait penser à du Janis Joplin (pour le style de certains morceaux et pour sa voix) avec peut-être un soupçon de Jeff Buckley.

Suite des arrivages

Comme je manque de choses à faire et à peindre, j’en ai commandé plus… Une boîte de Pirates of the Mysterious Islands pour lundi prochain et la dernière extension pour Steam Torpedo ont rejoint la fête.


Le deuxième pack du château pliable en carton de Steve Jackson Games est arrivé (maintenant il va falloir les coller, ces murs et ces tours) .


J’ai également accueilli un canon Rackam (en stock pour un usage futur), deux boîtes d’infanterie d’Arcane Legions en vue d’une prochaine session avec Monsieur J., une larve chtonnienne parce que je manquais d’abominations cthuloïdes et un set de décors de ports Uncharted seas à utiliser à Dystopian Wars.

Arrivages et « krakaje(s) »?

J’ai enfin pu récupérer les références EotBS pour Dystopian Wars qui me manquaient. Malheureusement pour moi, comme d’habitude elles sont parties trop vite du site de Ludikbazar et j’ai dû aller les chercher à leur boutique sans pouvoir bénéficier de ma réduction habituelle (enfin, leur carte de fidélité compensera un peu dans quelques temps).

Me voilà donc avec un blister de petits volants (qui ont l’air d’avoir un bon potentiel), un mobile airfield (pas indispensable, mais comme je joue en terrestre avec mon pote Monsieur J., ça servira toujours), un assault carrier (je ne suis pas du tout convaincu par son profil, je doute de le jouer un jour sauf en scénario). J’ai aussi pris les tourelles et le bunker EotBS, ça meublera bien la table de jeu et ce sera utile pour les scénars.

Tant que j’étais dans la boutique, je me suis laissé tenter par un pack de boosters de Pirates of the Spanish Main. J’en avais acheté quelques-uns il y a des années sans trop m’en servir ensuite, mais pour le prix je n’ai pas hésité : je suis sûr que j’y trouverai un usage un de ces 4, … peut-être.

J’avais aussi reçu ma commande d’eaux tranquilles Prince August : je pourrai tenter de me refaire des marais et mares différemment.

Enfin, le site officiel d’Hawk Wargames est ouvert. On peut y découvrir quelques infos complémentaires sur les factions et les règles, et voir les visuels des dernières unités qui manquaient encore. C’est toujours aussi alléchant visuellement, mais j’avoue (et j’ai l’impression de ne pas être le seul) que je suis échaudé par les tarifs, même en bundle. J’attendais une gamme de prix plus dans la mouvance Spartan Games que Games Worshop. On n’en est certes pas là, mais sans plus d’infos sur les règles (et sur des joueurs potentiels), je vais sans doute attendre un peu avant de me lancer : dommage, moi qui me sentais prêt à prendre deux armées pour promouvoir le jeu en m’inscrivant à la Ludothèque à la rentrée.