Archives du blog

Flash spécial – Ron and Bones prêt à jouer

Je viens de terminer mes quatre derniers pirates pour Ron & Bones (Tale of War Miniatures). J’ai désormais largement de quoi faire deux équipages.

Je vous présente donc mon deuxième capitaine : Hank Blackheart

Lire la suite

Publicités

Enfin peint!

Après des mois pour me motiver à me lancer et des semaines pour le peindre, le voici enfin terminé! Mon mobile airfield nippon pour Dystopian Wars et est prêt à ravager les champs de bataille.

Lire la suite

Progression sur le front de la peinture

Ces derniers week-ends, la peinture avance doucement. J’ai sous-couché plusieurs grosses pièces pour DW et avancé un peu sur mon mobile airfield et sur mes small flyers japonais. Il est difficile de se motiver car mon porte-avions sur pattes est tellement énorme que je n’en vois pas la fin. Il faut néanmoins que je m’active, car j’ai très envie de m’occuper de mes derniers pirates de Ron & Bones avant de proposer des initiations (pour moi et les autres) à la Ludothèque.

Étape précédente

Lire la suite

Peinture du week-end et inauguration du compteur de Marius

Devant l’accumulation de résine, plastique et métal due à une certaine inadéquation entre ma volonté de peindre et ma faiblesse face toujours plus de figurines, j’ai décidé de me mettre moi aussi au compteur de Marius. A partir de ce week-end, je comptabiliserai les figurines peintes et les additions à la pile en attente selon le barème en vigueur, soit à titre indicatif : 1 Marius pour une fig’ en 15mm, 3 Marius pour une fig en 28mm, et le reste en proportion. Je ne vais cependant pas faire le compte de la pile pré-existante, car cela risquerait de me démotiver fortement…

Histoire de commencer sur de bonnes bases, j’ai commencé par débarasser les décors 2mm d’Irregular Miniatures qui étaient déjà sous-couchés et qui traînaient sur mon établi depuis des lustres. Je vais arbitrairement dire que ça valait 7 Marius.

Lire la suite

Et les figs, dans tout ça?

Après les avoir délaissées pendant un moment sur mon établi de peinture, j’ai enfin terminé une dizaine de figs de Golgo Island qui vont aller rejoindre les cultistes en tant que henchmen :

5 voyous

5 hommes de main

La suite se prépare également avec une dizaine de zombies, toujours des figurines de chez East Riding Miniatures pour Golgo Island, et une vingtaine de rifle infantry et de plasma heavy infantry de chez Critical Mass Games pour Gruntz :

Expérimentations avec l’oyumaru – 3

Après ces premières tentatives, il me fallait plus d’oyumaru!

Ce problème étant réglé, je me suis attelé à faire un moule double face de mon gunship, en reprenant également le moule précédent.

Par contre j’ai oublié de mettre des guides d’assemblage pour mouler les deux parties ensemble avant de mettre la Fimo Air dans les moules : il faudra que je change ça pour la prochaine fois.

Il faut aussi que je laisse sécher ma Fimo Air plus longtemps dans le moule, parce qu’une semaine après je me suis aperçu que ma première demi-coque s’était tordue. A voir si c’est systématique ou pas lors des prochains essais (problème de séchage différentiel selon l’épaisseur des parties?).

Accessoirement, j’ai aussi profité des soldes dans la boutique de Ludikbazar pour compléter mes équipages de Ron & Bones. Il ne me manquera plus qu’un 2e capitaine, qui ne devrait pas tarder à arriver.

Ron & Bones – fini (pour l’instant)

Ça y est, j’ai fini mes 5 pirates et la capitaine. Je trouve que la peinture est un peu plate (forcément, avec une technique aussi simple) et il faudra que j’améliore mon soclage. J’aurais sans doute pu faire mieux, mais ça me suffira pour jouer.

3 pirates

2 pirates et 1 capitaine

Du côté des îles pour DW, il y a aussi du progrès. J’ai voulu faire des falaises rocheuses mais mon lavis d’encre grise sur fond gris est un peu décevant : j’aurais peut-être mieux fait de garder des falaises blanches. Il me reste à faire la partie maritime est à vernir en mat pour éliminer le brillant de mon vert (de la peinture satinée (il n’y avait que ça ce jour-là) de bricolage achetée pour faire un plateau de jeu terrestre au dos du futur plateau maritime). Pour la végétation et les décors, je verrai en décembre avec les sorties de Spartan Games.

Du progrès sur les îles

Quoi qu’il en soit, il va être temps de nettoyer et préparer la suite : un tas de figs pour Golgo Island et pour Gruntz.

Sur le front de la peinture

J’ai bien avancé sur mes six pirates de Ron & Bones. Si tout va bien, je devrais avoir fini peintures et socles à la fin du long week-end qui commence. Il faudra quand même que je réfléchisse un peu à comment socler Grace Spinster et El Antellano car ils sont à slot et je n’ai pas très envie de modifier les pieds pour les fixer par tigeage comme les autres. Mes bouteilles et pots sont aussi plus ou moins finis, mais je doute d’échapper à un petit coup de peinture pour leurs bases.

Pirates presque finis

Socles finis

Pirates et bouteilles

J’ai également un peu progressé sur mes îles pour DW. Le corps des îles est collé à la base en carton-mousse et j’ai passé une couche de colle à bois diluée et une d’acrylique blanche (de la sous-couche grossière). Il ne reste donc plus qu’à passer à la peinture proprement dite, avec un peu de sable, flocage et végétation afin d’éviter trop de monotonie.

Petites îles après sous-couche

Grande île après sous-couche

Ron & Bones & îles pour Dystopian Wars

J’ai bien avancé sur la peinture de mes pirates de Ron & Bones. La première terminée est Grace Spinster.

Pirates!

Grace Spinster

J’ai également commencé à m’occuper de leurs socles. Pour cela, je me suis inspiré des techniques de Belisarius et de Beuargh. J’ai aussi fini mes bouteilles en résine.

Socles - WIP

Du rhum pour les pirates!

Accessoirement, ma flotte de DW étant terminée, j’ai repris les décors : voici le corps de mes petites îles découpées plus ou moins au hasard avec un fil chaud GW.

De futures îles

Avancement Ron & Bones

Après quelques courtes sessions de peinture, voici l’état d’avancement de mes six premiers pirates (derrière on peut voir quelques sacs pour les décors). Il y a encore du boulot, mais j’avance plus vite que je n’aurais cru. C’est quand même beaucoup plus lourd à peindre que les navires de Dystopian Wars, avec beaucoup de détails et de zones biscornues. D’ailleurs maintenant que j’y pense, ce doit être la première fois que je peins des humains (si on ne compte pas l’équipage de la maquette d’obusier motorisé allemand WWII de mon adolescence peint à la Humbro). Il faut dire qu’avant ma flotte de DW, je n’avais peint que des tyranides, mes équipes de BloodBowl étant uniquement sous-couchées (mais je finirai par m’en occuper aussi, je vous assure).

Ron & Bones – WIP

J’ai persisté dans la même méthode de paresseux : une couche de base suivie d’un lavis généreux. Le résultat est bien sûr assez basique, mais je veux juste quelque chose de jouable et d’agréable à l’œil. Les dégradés et les brossages à sec, c’est bon pour ceux qui ont le temps, la patience, la volonté ou qui maîtrisent leurs techniques. Pour ma part, j’ai bien trop de stock à peindre, et j’essaie de garder un espoir d’y jouer un jour, alors la peinture haut de gamme risque de rester au second plan encore longtemps.