Archives du blog

Soirée jeux de juillet (3) + news Dropzone Commander

Hier soir, session jeux à deux chez le sérénissime Monsieur N. Après une introduction à la rosette un peu échauffée et au Saint Marcellin un peu avancé, arrosés de bières belge et bretonne, il est temps de rejouer la guerre froide.

Nous nous installons donc devant Twilight Struggle de GMT Games. Pour ma première partie, je choisis le bloc de l’ouest et laisse le bloc de l’est à Monsieur N, qui connaît déjà bien son jeu.

Il me prévient que les Russes dominent le début de partie en général et en effet, le jeu part rapidement en vrille en ce qui me concerne. Nous passons en Defcon 2 quasiment immédiatement et je fais des choix foireux de débutant. En fin de tour 3, Monsieur N est à 2 points de la victoire, et en fin de tour 4, je suis plié (la partie dure un maximum de 10 tours…).

On peut donc dire que j’ai pris une bonne fessée, mais le jeu a un bon goût de revenez-y, comme me l’avait déjà répété Monsieur PM, et je prendrai sous peu ma revanche, j’y compte bien!

Lire la suite

En vrac et en vitesse

Plus que quelques semaines avant la sortie de Dropzone Commander. Toujours pas d’informations définitives et détaillées sur les règles, mais 6inchmove et the shell case ont décroché une visite du QG de Hawk Wargames pour une partie de démo. J’ai la flemme de traduire leurs articles, mais on y dégote quelques infos complémentaires (voir les liens ci-dessus).

Pour ma part, je suis toujours bien attiré par le jeu, mais le ticket d’entrée est un peu élevé (je ne dis pas que ça ne le vaut pas, juste que c’est au-dessus de mon seuil d’achat compulsif). Du coup, je vais attendre de voir les premiers retours et surtout si je peux trouver des joueurs, parce que je n’aurai pas les moyens d’acheter deux mega-packs en premium :-p. J’ai quand même pré-commandé le livre de règles chez Maelstrom, et pour économiser les frais de port, j’ai pris le pack de règles de Secrets of the third Reich. Ça faisait quelques temps que le thème Weird World War 2 me faisait de l’œil, et à défaut de craquer pour Incursion, j’ai commandé ces règles, ainsi que celles de Geheimkrieg et de AE-WWII. Je n’y jouerai sans doute pas avant des lustres (ou jamais), mais si l’échelle 28mm me fait hésiter, la sortie prochaine de figurines 15mm spécialement adaptées chez Clockwork Goblin Minis me fera peut-être craquer, en complément de ce qui peut se trouver en WW2 classique et en fouinant un peu chez Rebel Minis ou Khurasan, par exemple.

Pour finir, j’ai vu que mon article sur les livres dont vous êtes le héros (LDVEH) avait suscité plus de lectures que la moyenne, donc pour ceux que ça intéresse :

Walrus, l’éditeur du génialissime recueil « La boîte de Schrödinger saison 1 » du magnifique Olivier Gechter a une collection de LDVEH : « Rendez-vous au 14 ». Deux titres en epub sont sortis, « Le vaisseau du temps » et « La bibliothèque infernale« . Laissez-vous tenter, l’initiative mérite d’être soutenue!

Pour les possesseurs d’i-machin de chez la pomme, des versions adaptées des « Choose your own adventure » existent aussi. Je ne connais pas et ça a l’air plutôt pour les gamins anglophones, mais vous pouvez toujours essayer et venir me raconter ce que vous en pensez ensuite.

Arrivages et « krakaje(s) »?

J’ai enfin pu récupérer les références EotBS pour Dystopian Wars qui me manquaient. Malheureusement pour moi, comme d’habitude elles sont parties trop vite du site de Ludikbazar et j’ai dû aller les chercher à leur boutique sans pouvoir bénéficier de ma réduction habituelle (enfin, leur carte de fidélité compensera un peu dans quelques temps).

Me voilà donc avec un blister de petits volants (qui ont l’air d’avoir un bon potentiel), un mobile airfield (pas indispensable, mais comme je joue en terrestre avec mon pote Monsieur J., ça servira toujours), un assault carrier (je ne suis pas du tout convaincu par son profil, je doute de le jouer un jour sauf en scénario). J’ai aussi pris les tourelles et le bunker EotBS, ça meublera bien la table de jeu et ce sera utile pour les scénars.

Tant que j’étais dans la boutique, je me suis laissé tenter par un pack de boosters de Pirates of the Spanish Main. J’en avais acheté quelques-uns il y a des années sans trop m’en servir ensuite, mais pour le prix je n’ai pas hésité : je suis sûr que j’y trouverai un usage un de ces 4, … peut-être.

J’avais aussi reçu ma commande d’eaux tranquilles Prince August : je pourrai tenter de me refaire des marais et mares différemment.

Enfin, le site officiel d’Hawk Wargames est ouvert. On peut y découvrir quelques infos complémentaires sur les factions et les règles, et voir les visuels des dernières unités qui manquaient encore. C’est toujours aussi alléchant visuellement, mais j’avoue (et j’ai l’impression de ne pas être le seul) que je suis échaudé par les tarifs, même en bundle. J’attendais une gamme de prix plus dans la mouvance Spartan Games que Games Worshop. On n’en est certes pas là, mais sans plus d’infos sur les règles (et sur des joueurs potentiels), je vais sans doute attendre un peu avant de me lancer : dommage, moi qui me sentais prêt à prendre deux armées pour promouvoir le jeu en m’inscrivant à la Ludothèque à la rentrée.

Dropzone Commander – 4+4 avant l’ouverture des précommandes

Voici le dernier double batch d’images en provenance du twitter d’Hawk Wargames. Cette fois on y trouve tout d’abord les fantassins spéciaux. L’UCM se la joue splinter cell par 5 et les PHR se la jouent Tanya d’Alerte Rouge, mais en pack de 3 clones (ou quelque chose dans le genre). Du côté aliens, les Shaltari sortent trois grosses brutes avec des épées, et les Scourge des espèces de gros voraces. L’autre série de 4 comporte les véhicules de commandement (celui des UCM, basé sur leur transport de troupes, peut appeler une frappe orbitale apparemment), sauf pour les Scourge qui présentent leur chasseur, car leur gros walker desolator a le double rôle. On note que celui des PHR comme celui des Shaltari est basé sur leurs walkers lourds.

Le 8 juin se rapproche (ce n’était pas le 1er, en théorie?), il ne manque plus que les tarifs (et les règles) pour savoir si je me contente de pré-commander juste le livre de règles, ou aussi des figs. Si j’ai déjà choisi les PHR, j’hésite encore sur la 2e faction, même si je penche plus pour les UCM que les Shaltari : on verra s’il y a des bundles à des prix intéressants demain.

Images (c) Hawk Wargames

Dropzone Commander – 4+4

Voici le dernier double batch d’images en provenance du twitter d’Hawk Wargames. Après une série de léger, retour à du lourd avec un tank lourd UCM équipé d’un sympathique double canon et un lance-missiles multiples PRH pour les humains. Côté aliens, nous avons droit à un tank antigrav Scourge tout aussi organique que d’habitude, et à un marcheur Shaltari doté paraît-il du plus gros canon à tir direct.

Le deuxième batch nous présente les dropships légers des UCM et PRH pour commencer. Celui des UCM dispose d’une variante pouvant transporter deux buggies wolverines, et celui des PRH dispose lui aussi d’une variante pour deux marcheurs scouts. Côté Shaltaris et Scourge, nous avons un light gate ship d’un côté et un transporteur de troupes pour les Scourge (variante là-aussi).

Le 1er juin se rapproche, il ne manque plus que les tarifs ou presque. A noter également en attendant, si vous cherchez sur beastsofwar (on the tables ?), une des vidéos récentes montre des figurines en situation dans des décors urbains (vers 2.30)

Images (c) Hawk Wargames

Dropzone Commander (encore 4) + des planches

Voici le dernier batch d’images en provenance du twitter d’Hawk Wargames. Ces petits modèles me paraissent tous plutôt sympathiques. Je suis intrigué par les petits trucs Scourge : il faudra voir les règles, mais des espèces de bestioles grouillantes qui injectent du plasma dans les véhicules adverses pour rôtir les équipages, ça a un certain charme comme concept, non?

Images (c) Hawk Wargames

Accessoirement, je ne fais pas que jouer à Diablo 3 en ce moment : je me suis enfin décidé à finir de peindre et de vernir mes grandes planches gazon/océan (faute d’avoir trouvé une résine à un prix abordable pour donner du relief aux vagues), et j’ai préparé deux petites planches gazon / désertique (avec une technique couche de marron au pinceau, puis couche de couleur à l’éponge pour expérimenter).

Planches désertiques

Dropzone Commander – dernier batch de 4

Voici le dernier batch d’images en provenance du twitter d’Hawk Wargames. David nous promet toutes les infos demandées au lancement du site officiel le 1er juin, mais en attendant il faut se contenter des images quotidiennes et d’un peu de teasing. Au menu donc, un bombardier pour les UCM, et des marcheurs pour les autres. Celui de la PHR reste dans le ton de ceux présentés précédemment, celui des Shaltari avait été présenté avec un autre configuration d’armes précédemment (il me semble), et celui des Scourge a une bonne tête, je trouve (rien à voir avec leurs APC, en tout cas, que je ne trouve pas très convaincants, ou leurs dropships que je trouve bof quand ils sont vides).

Images (c) Hawk Wargames

Dropzone Commander – traduction de l’interview parue chez Political Dice

Chairman Asheth de Political Dice a eu la gentillesse de m’autoriser à traduire l’interview de David, de Hawk Wargames, qu’il a effectuée lors du Salute 2012. Merci à lui! N’oubliez pas de visiter son site, il y parle de DW, Gruntz, Warmachine et de bien d’autres choses.

Sans plus attendre, voici l’interview agrémentée des dernières images issues du twitter d’Hawk Wargames :

1. Vous avez fait beaucoup parler de vous lors de Salute  ! Pour ceux qui ne pouvaient y être, pourriez-vous nous en dire un peu plus sur vous et votre compagnie  ?
Dave: Hawk Wargames est une toute nouvelle société, avec pour objectif de produire la plus haute qualité de figurines et de jeux. J’ai pour ainsi dire consacré les deux dernières années et demie de ma vie à la poursuite de cet objectif (j’ai eu plus que mon compte de journées terminant à 2h du matin  !). Ma philosophie est de toujours chercher à dépasser les limites de mes capacités, et de ne jamais couper au plus simple. J’ai donc toujours essayé de pousser un peu plus loin et de choisir les meilleurs processus à chaque étape.
Ma première expérience dans le design de figurines fut en tant que principal sculpteur/designer pour Spartan Games à ses débuts. J’ai fait le design de tous les modèles de navires originaux (NdT de The Uncharted Seas), et la plupart des autres sorties jusqu’aux Shroud Mages et aux elfes (mes deux dernières flottes). Mes années d’université m’ont aussi donné une expérience concrète à la pointe des techniques de fabrication rapide, une expérience sur laquelle je me suis appuyé pour ce nouveau projet.
Dropzone Commander a débuté avec le désir de développer quelque chose que je pourrais considérer comme totalement personnel. A l’époque où j’ai décidé de me lancer, je venais de quitter l’université et disposais de plusieurs options. En me rendant compte que ce serait certainement la seule occasion que j’aurai de faire ce genre de choses, j’ai saisi l’opportunité  !

2. Pour autant que l’on puisse dire, vous avez surgi de nulle part  ! Le stand de Dropzone Commander est l’un de ceux les plus difficiles à atteindre par les visiteurs. Avez-vous été surpris de cette réaction  ?
Dave: Ce fut une journée particulièrement dense au Salute, et une que je n’oublierai jamais  ! Après des années à travailler quasiment en isolement, ce fut vraiment excitant (bien qu’également un peu épuisant  !) d’enfin voir la réaction des gens à ce que j’avais créé. A vrai dire, je ne sais pas trop à quoi je m’attendais, mais le niveau d’intérêt et de passion m’a complètement dépassé  ! J’ai du passer toute la journée sous adrénaline, je pense. Mon équipe s’est également vraiment surpassée, sans eux j’aurais été complètement débordé.
Lire la suite

Dropzone Commander – quelques news

Pas beaucoup de news pour l’instant en provenance du twitter d’Hawk Wargames, si ce n’est que les playtests se poursuivent activement. Ils tiennent néanmoins toujours autant le rythme en ce qui concerne les photos : 1 à 2 par jour que je reporte ici (plus quelques autres via 6 inch move).

Images (c) Hawk Wargames

Dropzone Commander – de la tentation

J’avais d’abord vu une news en passant, sur tabletopgamingnews, si je me souviens bien, me disant que ça avait l’air sympa, mais sans y prêter plus d’attention que ça, vu que j’ai démarré du 15mm pour Gruntz. Puis il y a eu un thread dans le forum francophone non-officiel des jeux Spartan Games accompagné de photos, et je me suis dit qu’il faudrait voir quand les règles seraient sorties.

Et puis j’ai fait l’erreur de suivre le twitter de Hawk Wargames, qui a eu la bonne idée de se mettre à publier une photo de figurines par jour. Du coup j’ai lu quelques articles ( et ), interviews ( et ), regardé une vidéo de Salute 2012, et je suis tombé dans le buzz (en clair, comme ils disent chez Trictrac : je suis moubourré).

Pour résumer les informations déjà disponibles, et bien que les règles ne soient pas encore finalisées :

Dropzone Commander est un jeu à l’échelle 10mm basé en particulier sur des forces aéroportées (d’où le dropzone car des transports aériens droppent des tanks et unités sur zone de combat, plutôt que l’arrivée classique par bord de table). De ce qui a été montré, 4 races sont prévues : les Human Colonies of Mankind et les Scourge (des aliens) sont les protagonistes principaux, les Scourge ayant mis une raclée aux humains à qui ils ne restent que leurs colonies. La Post Human Republic est comme son nom l’indique, post-humaine et cybernétisée, et les Shaltari tribes sont d’autres aliens violents avec une technologie de portail de téléportation plutôt que de drop.

Le jeu s’effectuerait en activation alternée, mais par battlegroup plutôt que par unité, ce qui correspondrait grossièrement à des groupes d’environ 20% de son armée dans l’exemple donné en interview (estimation grossière de 5 battlegroups comprenant par exemple chacun 1 gros dropship qui larguerait 9 tanks). Il y aurait donc de l’infanterie, des blindés, des marcheurs, du transport aérien, de la chasse,…

Les pré-commandes débutent le 1er juin en théorie, pour une sortie le 16 juillet. D’après la vidéo de beastsofwars, les stocks sont déjà bien remplis, les règles sont en finition, et ils prévoient de sortir des bâtiments avant fin 2012 (notamment certains qui se rangeraient à plat, ce qui serait une fort bonne idée).

J’attendrai de voir quels sont les prix pratiqués pour avoir une armée jouable, mais si c’est de l’ordre de l’investissement de base pour Dystopian Wars, je me laisserai sans doute tenter. En tous cas, je pense que je serai assez curieux pour au moins pré-commander le livre de règles.

Je vous laisse sur quelques photos en provenance du compte twitter de Hawk Wargames (dont une de David, le créateur, designer, boss, etc…) :

Images (c) Hawk Wargames