Archives du blog

4ème journée de la saison de Bloodbowl du CNJ

Pour cette journée qui sera la dernière de la saison pour moi, je retrouve les orcs de Sepyx qui m’avaient collé une rouste en pré-saison (1-0 au score, mais heureusement pour moi qu’on ne compte pas les gueules cassées). Avec l’énorme prime de match à laquelle j’ai droit, je prends 3 relances en rab’, mais comme on le verra, ça ne suffira pas.

Au commencement

Au commencement

Lire la suite

3ème journée de la saison de Bloodbowl du CNJ

Comme je suis terriblement à la ramasse quant aux MàJ de ce blog, le résumé du match sera rapide et en images.
Pour cette 3ème journée, mes Norsemen rencontraient des Lizardmen. Une fois n’est pas coutume, la chance était de mon côté, et c’est mon adversaire qui se traînait la scoumoune.

Début de match

Début de match

Lire la suite

Soirée Bloodbowl à la ludothèque

La pré-saison de Bloodbowl a commencé à la ludothèque, et deux matches avaient lieu vendredi : Wood Elves contre Lizardmen d’un côté, Orcs contre mes Norsemen de l’autre. Dans ce dernier cas, le match s’annonçait tout en finesse : il était sûr que le ballon n’allait pas trop préoccuper les joueurs…

Avant le coup d’envoi

Lire la suite

Et parfois je peins des figs’ – Bloodbowl et Infinity

Il faut dire que l’obligation d’avoir une équipe peinte pour le début de la saison de Blood Bowl de la ludothèque a été un facteur de motivation important.

Au début il y avait des Norsemen nus…

… et des skavens à la peinture écaillée ou juste sous-couchés

Lire la suite

Afflux estival de Marius

Cet été j’étais trop occupé par ailleurs pour peindre, et je n’ai donc pas touché les pinceaux pendant des mois. Le stock de figs à peindre a par contre pris de l’embonpoint, et pas qu’un peu.

J’avais participé il y a quelques mois au Kickstarter de Critical Mass Games et mon colis était arrivé il y a quelques semaines. Je viens de faire le compte, et j’estime qu’il y en a pour 189 Marius de 15mm SF. Ce sera parfait pour Gruntz et me fera une troisième armée, mais j’avoue me dire que j’ai quand même sévèrement craqué.

Suite à l’arrêt brutal (certes après une longue agonie) des jeux Specialist par GW, je me suis également enfin décidé à prendre une boîte de Blood Bowl. Cela faisait prêt de 20 ans que je jouais, ayant acheté mon équipe de skavens (peinte par Monsieur PM) il y a 15 ans et pris une équipe de Norsemen et de Halflings il y a 7-8 ans, mais je n’avais jamais eu mon propre terrain.

Blood Bowl

J’avais la flemme d’en fabriquer un moi-même, et si les terrains sur bâche étaient à la fois pratiques et beaux, leur prix m’a refroidi. J’ai donc opté pour l’original, ce qui me permet de récupérer aussi dés, gabarits, et 2 équipes de plus (soit 72 Marius).

Avancement Ron & Bones

Après quelques courtes sessions de peinture, voici l’état d’avancement de mes six premiers pirates (derrière on peut voir quelques sacs pour les décors). Il y a encore du boulot, mais j’avance plus vite que je n’aurais cru. C’est quand même beaucoup plus lourd à peindre que les navires de Dystopian Wars, avec beaucoup de détails et de zones biscornues. D’ailleurs maintenant que j’y pense, ce doit être la première fois que je peins des humains (si on ne compte pas l’équipage de la maquette d’obusier motorisé allemand WWII de mon adolescence peint à la Humbro). Il faut dire qu’avant ma flotte de DW, je n’avais peint que des tyranides, mes équipes de BloodBowl étant uniquement sous-couchées (mais je finirai par m’en occuper aussi, je vous assure).

Ron & Bones – WIP

J’ai persisté dans la même méthode de paresseux : une couche de base suivie d’un lavis généreux. Le résultat est bien sûr assez basique, mais je veux juste quelque chose de jouable et d’agréable à l’œil. Les dégradés et les brossages à sec, c’est bon pour ceux qui ont le temps, la patience, la volonté ou qui maîtrisent leurs techniques. Pour ma part, j’ai bien trop de stock à peindre, et j’essaie de garder un espoir d’y jouer un jour, alors la peinture haut de gamme risque de rester au second plan encore longtemps.

Des bateaux partout

En ce moment les bateaux sont à la mode, semble-t-il. Je me suis lancé dans Dystopian Wars suite à un moubourrage mutuel avec Monsieur J., et me suis automoubourré pour Ron & Bones en lisant le blogurizine (pas d’objections, le plateau de jeu représente un bateau).

Depuis quelques semaines, un autre jeu de bateaux fait couler beaucoup d’encre ludique : Dreadfleet. Divers sites et forums ont fait monté la sauce, GW nous a fait miroiter un superbe contenu, mais finalement je pense rester sur ma position de départ, et m’en dispenser. Tout d’abord, la thématique et la durée de jeu font un peu double emploi avec DW à mon avis. Ensuite, pour le prix de la boîte de Dreadfleet, je peux me monter une deuxième flotte de DW, ou deux armées de base en 15mm pour gruntz, ou acheter Eclipse et la prochaine extension de Rattus…

Bref, après le feedback trouvé en français ici et en anglais ici, je suis conforté dans mon idée. Il y a apparemment pas mal de hasard et le plateau en tissu ne semble pas si bien que ça pour une réutilisation, donc quand je me remettrai à un jeu GW, ce sera sans doute pour du Bloodbowl ou du 40K. D’ailleurs à propos de Bloodbowl, pour moi qui n’ai pas de terrain (mais 3 équipes partiellement peintes), cette annonce de tabletopgamingnews fait envie. Une autre annonce de TGN me titille d’ailleurs aussi pour Ron & Bones : des bateaux en résine.