Archives du blog

Et parfois je peins des figs’ – Bloodbowl et Infinity

Il faut dire que l’obligation d’avoir une équipe peinte pour le début de la saison de Blood Bowl de la ludothèque a été un facteur de motivation important.

Au début il y avait des Norsemen nus…

… et des skavens à la peinture écaillée ou juste sous-couchés

Lire la suite

Bushido : du progrès

J’ai enfin terminé la peinture du starter Ito Clan pour Bushido! Après un passage à vide de ma motivation à peindre, j’ai commencé par terminer Kenzo Ito.

Je me suis ensuite attaqué aux trois humains du starter : les deux temple bushi et Sakura.

Lire la suite

Week-end jeux 1/2 : Dystopian Wars et Da Clash!

Après une trop longue période sans jouer à Dystopian Wars, j’ai profité de mon passage chez mon compère Monsieur J. pour enfin monter et sous-coucher ma flotte de la Republic of France. Nous avons décidé de jouer en scénarisé, et avons choisi pour cela la campagne « Océania » de l’AAJH.

Le scénario #1 « Entregent » voit l’affrontement en pleine mer d’une force KoB prise en tenaille par une flotte RoF. L’objectif principal pour les KoB est de sauver leur battleship (y compris par la sortie de table) et le secondaire de couler ou capturer le battleship RoF. Pour la RoF, l’objectif est de capturer le battleship KoB, ou à défaut de le couler.

La RoF a l’avantage du placement, le KoB devant obligatoirement placer son battleship en centre de table, et comme vous pouvez le voir ci-dessous sur les photos, nous avons décidé de rentrer rapidement dans le vif du sujet. Lire la suite

Sur le front de la fig’ – Infinity

Comme je n’avais déjà pas assez de jeux de figs auxquels je n’avais pas le temps de jouer (et ne parlons pas de les peindre), j’ai décidé d’en ajouter un autre : Infinity. Je voyais souvent des joueurs à la Ludo, et ce jeu d’escarmouche SF orienté missions plutôt que pur bourrinage me faisait de l’œil depuis un bon moment. Après avoir lu les règles (téléchargeables gratuitement en français et en anglais sur le site de l’éditeur espagnol), je me suis donc lancé sous prétexte d’une grosse promo dans une boutique, et j’ai même acheté les livres en français pour avoir le fluff.

Lire la suite

Divers arrivages : MoD, Da Clash!, tour à dés, …

Ces derniers temps certains fruits de ma déraison sont arrivés sur le pas de ma porte. Entre les résultats de campagnes de crowdfunding, les petits ajouts « juste pour éviter de payer les frais de port » et les craquages variés, on ne peut pas dire que je ne soutiens pas les activités de La Poste.

Machine of Death, the game of creative assassination, d’après le recueil de nouvelles du même nom initié par David Malki et dont je parlais ici. L’achat de ce jeu via Kickstarter est un cas typique d’excès d’enthousiasme à mes débuts sur KS. Le jeu est en anglais mais le texte sur les cartes est simple et limité donc je devrais pouvoir y faire jouer dans mon cercle de joueurs. En toute honnêteté, mon bon sens devait être un peu aux abonnés absents lors de mon pledge, car si le concept de jeu d’ambiance narratif où on essaye de monter un assassinat avec des contraintes et objets plus ou moins ridicules me fait toujours autant rire, je ne sais pas si j’arriverai à le sortir souvent. Open the Box prévu bientôt.

Da Clash! d’Ammon Miniatures, dont je parlais ici et. Il est arrivé accompagné de ses goodies avec un peu de retard, mais rien de bien grave (Machine of Death l’était bien plus). Ce jeu de catch fantastique pour 2 joueurs m’avait paru très sympathique lors de la campagne Indiegogo et ça me faisait plaisir de soutenir une petite boîte française pour changer un peu. Open the Box prévu bientôt.

Lire la suite

Sur le front de la fig’ – Bushido

Après un long passage à vide côté peinture, j’ai enfin repris les pinceaux pour avancer sur mes deux starters de Bushido : Prefecture of Ryu & Ito Clan. Je ne sais pas si la réception du Kickstarter de Renaissance Miniatures y était vraiment pour quelque chose, mais ce petit truc en plus rend concret l’idée d’inviter des potes ou des collègues de la Ludo à découvrir le jeu avec moi sur une table avec de vrais décors.

Lire la suite

Afflux estival de Marius

Cet été j’étais trop occupé par ailleurs pour peindre, et je n’ai donc pas touché les pinceaux pendant des mois. Le stock de figs à peindre a par contre pris de l’embonpoint, et pas qu’un peu.

J’avais participé il y a quelques mois au Kickstarter de Critical Mass Games et mon colis était arrivé il y a quelques semaines. Je viens de faire le compte, et j’estime qu’il y en a pour 189 Marius de 15mm SF. Ce sera parfait pour Gruntz et me fera une troisième armée, mais j’avoue me dire que j’ai quand même sévèrement craqué.

Suite à l’arrêt brutal (certes après une longue agonie) des jeux Specialist par GW, je me suis également enfin décidé à prendre une boîte de Blood Bowl. Cela faisait prêt de 20 ans que je jouais, ayant acheté mon équipe de skavens (peinte par Monsieur PM) il y a 15 ans et pris une équipe de Norsemen et de Halflings il y a 7-8 ans, mais je n’avais jamais eu mon propre terrain.

Blood Bowl

J’avais la flemme d’en fabriquer un moi-même, et si les terrains sur bâche étaient à la fois pratiques et beaux, leur prix m’a refroidi. J’ai donc opté pour l’original, ce qui me permet de récupérer aussi dés, gabarits, et 2 équipes de plus (soit 72 Marius).

Peintures de vacances

Mettant à profit quelques jours de vacances bien aidés par les ponts du début mai, j’ai enfin repris les pinceaux après plus d’un mois d’interruption.

J’ai tout d’abord terminé mon dernier décor et dernière fig japonaise pour Dystopian Wars. Le bunker complex est littéralement énorme, et je l’ai évalué à 9 Marius. J’ai opté une fois encore pour un schéma simple et rapide, qui ne rend certainement pas trop grâce à la figurine, mais qui me suffira pour du tabletop.

Lire la suite

Et la peinture?

Je n’ai pas trop parlé peinture ces derniers temps, mais si la motivation et le temps n’ont pas toujours été au rendez-vous, ça ne veut pas dire non plus que j’ai été complètement inactif.

J’ai par exemple terminé mes escouades de Gruntz de base, mon commandant et des socles de drones antigrav.

Lire la suite

Paint not dead

J’ai un peu de mal à trouver le temps de peindre depuis 2-3 mois, et pourtant il ne faudrait pas que je faiblisse, au vu de la pile de figs en stock.

Le week-end dernier j’ai tout de même réussi à me motiver pour enfin terminer mes deux tours japonaises pour Dystopian Wars. Elles n’étaient pas si complexes à peindre, mais c’était plus dur de s’y mettre. Après elles, il ne me reste que le bunker complex à peindre pour les nippons. Il me restera encore ma flotte française, mais elle est en priorité basse : je ne compte pas m’y atteler avant mai au mieux.

Lire la suite