Paris est ludique 2014 – Abyss, Invazions, Prohis, Desperados of Dice Town,…

Paris est ludique, c’est les 14-15 juin 2014, donc il est encore temps d’y aller aujourd’hui (valide le 15/06/2014 uniquement)! Le festival a lieu dans le 12e arrondissement de Paris, près de la Porte de Charenton, et c’est un festival où l’on joue. Vous y trouverez des protos, des jeux édités ou en cours d’édition, des jeux pour enfants, des jeux en bois, du mölkky et bien d’autres choses, avec une super ambiance et des gens très sympas.

Pour vous donner un peu l’eau à la bouche, quelques photos de ma journée d’hier :

En attendant Monsieur R. qui s’était couché fort tard le matin même (quelle jeunesse!), je démarre par une partie de Desperados of Dice Town (par les sympathiques Bruno Cathala et Ludovic Maublanc chez Matagot). Le jeu est sympathique, rapide et méchant, mais à éviter pour ceux qui détestent les dés, car quand on n’a pas de bol, on pleure.

Desperados of Dice Town à 4 – début de partie

Desperados of Dice Town – fin de partie

Je poursuis par une partie à 4 joueurs sur le proto quasi final d’Abyss (de Charles Chevallier et Bruno Cathala chez Bombyx). La mécanique du jeu me plaît beaucoup, la partie même pour une 1ère où nous avançons laborieusement dure moins d’h30 (donc sans doute 1h-1h10 en temps normal) et les illustrations de Xavier Colette sont magnifiques.

Abyss – début de partie

Abyss – fin de partie

Monsieur R. me rejoint enfin pendant que je suis sur une partie à 5 du proto original de Prohis (de Marc Brunnenkant, sortie prévu chez Blackrock Editions). Ce jeu qui avait été sélectionné au concours Europa Ludi 2012 (CNJ de Boulogne-Billancourt et Granollers) vous met dans le rôle de la pègre sous la prohibition. On organise des convois de marchandises, les légales rapportant peu, les illégales beaucoup plus, mais les autres joueurs peuvent inspecter les chargement avec leurs policiers, que vous pouvez corrompre. Un petit jeu de bluff rapide, simple et sympathique.

Prohis – début de partie

Comme j’en ai marre de perdre contre Monsieur R. plus ou moins à chaque partie de chaque jeu, nous nous lançons dans un jeu semi-coopératif assymétrique : Invazions (de Benoît Bannier). Nous deux et un 3ème coopéreront en tant que zombies (chacun fait du deckbuilding) contre le démonstrateur de La boîte de jeux (éditeur) qui jouera l’humain qui cherche à trouver une solution à l’épidémie. Franchement c’est pas mal, et rien à voir avec les autres nombreux jeux de zombies auxquels j’ai joué.

L’humain va finir sandwich

Comme il se fait tard, nous terminons la journée sur du Crokinole, un sympathique jeu de pichenette pouvant se jouer de 2 à 4.

Publicités

Publié le 15/06/2014, dans Blabla, Jeux de plateau, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :