Passage aux JFJ 2014 à Sartrouville – Blood Bowl, Briskars,…

Mon passage aux JFJ 2014 fut bref, mais sans doute encore plus sympa qu’en 2012. A peine entré dans la salle, mes pas m’amènent vers le stand Lutece Cup où je suis accueilli par de fiers joueurs de Blood bowl. Ce club est sans doute un des plus importants de France, et après des années sans y jouer, c’est avec plaisir que j’accepte de me lancer dans une mi-temps.

Mon adversaire me laisse le choix entre Hauts elfes et Elfes sylvains. Je ne possède aucune de ces équipes, et j’avoue que d’habitude je préfère jouer des équipes plus orientées vers le tabassage des joueurs adverses que par le ballon… Je choisis donc les sylvains, parce que dans mon souvenir les danseurs de guerre sont très bons, et qu’un homme-arbre ça peut toujours servir.

J’ai beau être rouillé, j’ai de beaux restes (et de la chance, toujours utile à Blood Bowl :-), et marque rapidement un touchdown malgré l’enracinement de mon homme-arbre.

J’arrive à reprendre le ballon à mon adversaire après quelques passes d’arme, et marque une deuxième fois. A 2-0, je me joins éhontément aux collègues de mon adversaire pour le chambrer. C’est mal, mais à Blood Bowl c’est indispensable! 😉

Mon adversaire se venge en me sortant 3 ou 4 joueurs (dont un mort!), mais rate un touchdown avant la mi-temps. Il voulait le marquer avec panache, mais le manque de bol sur sa passe et sa réception l’en empêche.

La mi-temps s’achève sur un 2-0, et je préfère rester sur ce score plutôt que de jouer une 2ème mi-temps. J’adopte donc la devise du Lutece Bowl « Vaincre d’ans l’arrogance, perdre dans la mauvaise foi », et profite du reste du salon pour rester sur une victoire.

Au fil des stands, j’aperçois Belisarius & Co, Devil Pig Games (pour Heroes of Normandie) et Perno (notamment pour La Nuit du Grand Poulpe). J’apprécie également de trouver une boutique (Blockhaus 82) qui propose une bonne partie du catalogue de The Army Painter, et en particulier les warpaints correspondant aux bombes de sous-couches de couleur qui sont fort difficiles à trouver en boutiques.

Je termine sur une partie de démo de Briskars (TGCM Créations), un jeu d’escarmouche ambiance pirates à l’échelle 54mm. La partie oppose mes 2 pirates à tête de cochon à 2 singes.

Le système de jeux à points d’action est vif et change de mes habitudes. Il est aussi assez violent, et avec un nombre réduit de figs sur un affrontement simple, les éliminations sont rapides.
L’un de mes hommes encaisse des tirs, puis j’élimine le tireur. Je suis par contre en mauvaise posture pour la suite, et la résistance de l’homme gorille associée à sa puissance à raison de mon dernier pirate.

Ma conclusion est que le jeu est fort sympathique, et ne nécessite a priori pas un trop fort investissement malgré l’échelle 54mm, car les règles sont gratuites en ligne, les starters contiennent 3 figurines et sont suffisants pour démarrer (même si 2-3 figs de plus me paraissent nécessaires). Si je n’avais pas déjà eu du Ron & Bones, je me serais sans doute laissé tenté.

Les JFJ 2014 c’était donc très bien, et je conseille à tous les amateurs de jeux de figs, mas aussi de jeux de société, d’aller y faire un tour l’an prochain.

Publicités

Publié le 28/03/2014, dans Blabla, Jeux de figurines, Jeux de plateau, Ma ludothèque, et tagué , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :