Découverte d’Epic Armageddon au CNJ

Vendredi dernier, je retrouvais Maître_Oli au CNJ pour une partie de découverte d’Epic Armageddon. Maître_Oli s’était fort gentiment proposé de me prêter de quoi jouer, et malgré son insistance sur le fait que les Space Marines étaient loin d’être les plus aisés à manier, je m’obstinais car je préférais rester sur les mêmes troupes que celles que j’avais à 40K et Battlefleet Gothic. Étant donné que l’alternative c’était les tyranides, et qu’ils sont réputés être encore plus compliqués à jouer, il ne me restait donc plus que les bodybuildés de l’Empire.

Armée Space Marine avant déploiement

Après une explication des règles en live pour me remettre en mémoire et clarifier leur lecture, nous nous mettons en place. Maître_Oli joue la Garde Impériale, et quand il pose un tas d’une quinzaine de tanks pour près de la moitié de la valeur de son armée ainsi qu’un pack de super-lourds dédiés à l’élimination de titans, je commence à me dire que je manque d’anti-char. Je fais un flanc refusé, et effrayé par ses tanks, je planque du monde à gauche. Comme la suite le montrera, j’aurais sans doute mieux fait d’envoyer mes titans au casse-pipe pour entamer les chars plutôt que d’essayer de les préserver en début de partie.

La partie ne commence pas si mal pour moi. L’élite Space Marine a l’initiative, et avance des tactiques pour abîmer du piéton d’en face. Je garde l’initiative mais fais un flop avec les autres tactiques. Première erreur, il y avait vraisemblablement mieux à jouer pour commencer.

La chance du débutant : Maître_Oli décide de mettre ses chasseurs-bombardiers en interception et rate son jet d’action. Je prends donc la main et envoie les miens bombarder les Manticores, en détruisant deux (j’aurais certainement dû commencer par ça, en fait).

C’est à partir de là que ça commence à se corser pour moi. Sur une double activation, Maître_Oli envoie son pack de tanks puis ses super-lourds à la chasse au premier Warhound. Sur un coup de bol, il survit aux premiers tirs malgré un critique, mais se fait laminer par les Shadowswords.

Vers ces eaux-là, j’ai aussi dû activer mes Whirlwinds et ma garnison de Devastators, mais pour une cible et un résultat peu probants. Je commence à me dire que je suis mal parti, ne sachant plus trop quoi faire d’utile sur mon flanc gauche, et pas prêt à envoyer mon Thunderhawk avec des Terminators à cause de ses Hydres. J’avance donc mes troupes avec pour seul résultat de faire fuir des fantassins d’un objectif. Je colle pas mal de pions d’impacts à un autre groupe de fantassins, mais Maître_Oli réussira son regroupement.

Je continue à prendre des jetons pour pas grand chose et mon deuxième Warhound s’effondre lui aussi sous les tirs sans avoir rien fait d’utile. J’envisage un assaut sur la base de Maître_Oli à la fin de la partie, mais j’hésite sur ce que je veux faire, et finalement me positionne trop mal pour apporter un soutien avec mes Landspeeders et tactiques à un débarquement de Terminators.

Comme c’est bientôt l’heure de partir et que c’est cuit de toutes façons, j’abandonne.

Avant de nous quitter, Maïtre_Oli m’offre tout de même un assaut d’entraînement pour me montrer tout le potentiel d’une action bien menée avec des Terminators.

Je sens tout de suite le potentiel pour se débarrasser des boîtes de conserve, en particulier avec les ouvre-boîtes énergétiques des Terminators.

En résumé, cette découverte d’Epic Armageddon donne vraiment envie d’y revenir. J’ai identifié de nombreuses erreurs et Maître_Oli a été très pédagogique tout au long de la partie pour me faire comprendre les raisons de ses actions et pointer des possibilités que j’aurais pu exploiter différemment. Ce jeu présente une grande richesse tactique, et ma boule de cristal m’indique une nouvelle partie pour bientôt, et sans doutes quelques emplettes en 6mm.

Update : galerie des photos de la soirée

Publicités

Publié le 24/03/2013, dans Games Workshop, Jeux de figurines, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :