Soirées jeux d’octobre – la dernière

Lundi dernier, notre dernier rendez-vous ludique du mois avait lieu chez Monsieur N. En attendant l’arrivée de Messieurs L. et A., Monsieur N. et moi avons dépunché son dernier achat, fruit du raid du week-end chez Jeux Descartes : Libertalia.

Photo (c) Asmodée Editions / Marabunta

J’en avais lu du bien chez le professeur Patashima / Martin Vidberg (ici et ), et la lecture des règles me laissait penser que cela pourrait en effet me plaire. Après une rapide explication des principes du jeu, nous nous lançons dans la première campagne de piraterie du jeu.

Nous sommes tous un peu dans le peloton, avec un léger retard de Monsieur L. en rouge.

Les deuxième et troisième campagnes se passent beaucoup moins bien pour moi. Monsieur L. rattrape largement son retard, et je commence (en blanc) à sombrer avant de clairement couler sur la fin. Monsieur A. en vert, après avoir fait 2-3 erreurs faute d’avoir suivi les explications et bien lu ses cartes d’équipage fait une remontée fulgurante lors de la troisième campagne. Monsieur N. en noir assure plutôt bien la partie.

Au final, Messieurs L. et A. finissent ex-æquo, Monsieur N. en challenger, et moi à la ramasse.

Après cette première partie de découverte, il ne nous reste plus qu’une heure et nous préférons ne pas en lancer une deuxième, car avec le temps de réflexion et notre méconnaissance du jeu, nous risquons d’être encore un peu lents. Nous sortons donc le 7 Wonders de Monsieur N.

Nous commençons à bien maîtriser le jeu standard et jouons donc en face B depuis quelques temps. Nous bouclons la première partie en moins de 30mn, Monsieur A. bon dernier et les trois autres en rangs serrés à 53, 51 et 49 pts (je suis troisième).

Sur la deuxième, Monsieur A. s’est bien ressaisi (il finit à 49 pts), mais à la surprise de tous (moi-compris), j’arrache la victoire avec 59 pts grâce à une bonne combinaison de cartes jaunes et de ressources, saupoudré d’un peu de militaire. Monsieur L. finit à 56 pts avec une stratégie verte et violette bien gérée et Monsieur N. finit à 52 pts avec une stratégie sans vert (il n’est pas fan, et c’est vrai que c’est souvent un peu compliqué à bien réussir).

La prochaine fois nous ajouterons sans doute l’extension Leaders, la boîte dormant chez moi depuis déjà un petit moment.

Publicités

Publié le 01/11/2012, dans Blabla, Jeux de plateau, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :