FSA Vs EotBS en 1000pts au CNJ

La semaine dernière, retour à la Ludothèque de Boulogne pour une partie de Dystopian Wars en 1000 points. Je vais de nouveau affronter les FSA de Monsieur François, qui ne m’ont pas porté chance jusque là.

François et moi sommes un peu à l’arrache en termes de préparatifs, et nous bricolons rapidement une liste. Je retire juste ma sky fortress de la liste utilisée contre Monsieur PA, ce qui me donne l’impression d’aller à la bataille tout nu, et au final nous nous retrouvons avec des listes fort semblables.

Flotte FSA

Flotte EotBS

Comme nous sommes un peu à la bourre, nous restons en déploiement standard et tirons comme field orders la destruction de 50% de ma liste pour François et la destruction de 50% de sa core force (navale) pour moi.

François entame les hostilités avec ses dirigeables, e le premier sang est pour son airship qui endommage mes frégates. Mon propre airship riposte en endommageant ses Lee.

Ses gunships avancent et fracassent mes frégates, mes gyros tirent avec des fusils à bouchon puis son dread leur apprend la signification du mot « explosion ».

Mon dread s’avance pour continuer à asticoter les Lee et nos tokens et autres petits navires se repositionnent (les destroyers FSA étant quelque peu agaçants).

Mes gunships se sont également avancés pour continuer à frapper leurs homologues, mais le résultat n’est pas suffisant. Mes frégates de gauche ont également joué de la manœuvre pour associer leurs tirs, mais n’éliminent qu’une frégate (satanés DR+1 des FSA et jets pourris… Oui, je chouine, et c’est mon droit).

Au 2e tour j’ai l’initiative et prend le pari risqué d’avancer mes gunships pour finir les siens et entamer le dread. Je coule un gunship et c’est tout : pari perdu et la riposte va forcément faire très mal vu le voisinage.

François s’acharne sur mon airship qui réussit à éliminer ses Lee mais reçoit tellement d’attentions de toutes part qu’il commence à ressembler à un célèbre fromage à trous. Mes gunships et mes frégates en prennent également pour leur grade. Mon dread s’est avancé pour un critique sans intérêt sur l’airship de François et quelques dégâts sur le gunship survivant.

François avance alors son dread pour laisser un de mes gunships à la dérive et massacrer le reste. Son dread y laisse quand même 9 AP, mais je n’ai pas de quoi aller le chercher.

Nous finissons sur quelques échanges de tirs et un ballet aériens de tokens énervés. A la fin du tour 3, François a rempli son objectif et je n’aurais de toutes façons pas eu les moyens de remonter la pente : nous arrêtons donc là.

Ce fut encore une excellent soirée Dystopian Wars à la Ludothèque. C' »est un plaisir d’affronter François, même s’il me colle systématiquement des volées… Nous avons besoin d e revoir un peu les règles pour être au point, mais malgré quelques erreurs nous sommes désormais suffisamment à l’aise pour jouer à un rythme raisonnable.

Vivement la prochaine, et en attendant je vous laisse avec le lien vers l’excellent rapport de bataille de François et avec un petit défilé du déroulement du combat.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Publié le 20/10/2012, dans Jeux de figurines, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :