Soirée Dystopian Wars au CNJ – la revanche

Vendredi soir, toujours à l’initiative de Monsieur F. du forum francophone des jeux Spartan Games, entre autres, je suis retourné au CNJ pour du DW. Nous étions quatre, Monsieur F. et Dunli pour les FSA, Monsieur PA. pour le KoB et moi pour l’EotBS pour deux parties en 1 contre 1 en 1000pts chacun d’aéronaval.

Le tirage au sort désigne Monsieur F. comme mon adversaire, je tenterai donc de prendre ma revanche sur le vil impérialiste américain qui avait fait sauter mon war gyro au premier tour la dernière fois.

Les flottes en présence :

Mes EotBS à la revue

Les FSA de François

Le placement de départ :

D'un côté

De l'autre

Et avec les collègues au loin qui ont déjà commencé

Le résumé en images :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les points marquants de la partie, un peu en vrac :

Monsieur F. me refait un petit coup de guerre psychologique : au tour 1 il fait un double critique (18 touches quand même) du fond de cour avec un de ses gunships sur un de mes gyros moyens avant même qu’ils aient fait chauffer leurs moteurs. Après quelques échanges de tir, son cuirassé endommagé colle un nouveau critique sur un de mes gyros, qui explose et inflige un critique à ma sky fortress… Toujours au tour 1.

Les dreadnoughts ne font pas preuve d’une très grande efficacité (surtout le mien, celui de Monsieur F. se révélant un peu plus efficace quand même). Au tour 4 nous réussirons quand même tous les deux à balancer 20D sur la table sans pour autant infliger un seul dégât.

Mes corvettes se jettent dans un élan suicidaire contre les gunships et en envoient un dans le warp. Bien sûr, elles en feront les frais rapidement car elles sont à découvert.

Mon war gyro se met en équilibre sur l’île centrale, infligue quelques dégâts mais fait une cible évidente pour tous les obus et roquettes passant par là.

Bombardiers et chasseurs se mettent en échec. Mes torpilleurs coulent une frégate en début de partie et auraient presque eu le temps de remettre le couvert. La chasse fait son oeuvre, et chez les FSA elle sert même à endommager mes volants! La capacité spéciale des chasseurs FSA est d’ailleurs fort énervante, leur permettant de survivre aux coups directs

Mes gunships seront efficaces, puissants, manoeuvrables, résistants et abordant même le dernier dirigeable Lee (je déteste leur capacité jettison damage, d’ailleurs). Ils feront aussi exploser le deuxième gunship adverse (vengeance!).

Ma forteresse volante aura bien encaissé les coups, et méritait d’être ciblée car elle est raisonnablement armée. Elle finit à un point de coque.

Après avoir subi de nombreux dégâts et avoir repoussé un assaut du cuirassé adverse pourtant à l’agonie avec un point de coque restant, 2 troupes d’assaut d’une frégate survivante d’un groupe éperonné par mon dread percent ses défenses et le capturent. C’est la fin du tour 4, le temps que nous nous étions donné pour la partie est terminé, et j’abandonne, mes troupes étant démoralisées par la perte de leur amiral.

Nous avons encore pas mal tâtonné avec les règles, jouant assez lentement et passant en revue toutes les règles spéciales et cas particuliers en cours de partie, je pense. Nous avons notamment complètement oublié de jouer le moral, mais je ne crois pas que cela aurait beaucoup changé l’issue de la partie. C’est une nouvelle défaite, mais la partie était très disputée, et une victoire n’était pas impossible, je pense. Je note quand même que Monsieur F. a une chance insolente, en particulier aux jets d’initiative, et que le DR amélioré des navires FSA est juste une honte : ils l’ont même  sur leur dread alors que je n’ai pas le CR amélioré sur le mien! (mode chouinage et mauvaise foi [/off] 😉 )

En conclusion, Monsieur F. est désormais officiellement nommé ma Némésis. Si ça ne sonnait pas autant comme un tyranide amateur de sandwiches grecs, je pense que je serais même obligé de le surnommer le « Grand dévoreur de gyros » (oui, ma blague est pourrie, et alors?).

Bref, vivement la prochaine partie, et ce sera avec plaisir que je retrouverai Monsieur F., toujours aussi sympa et d’un fair play exemplaire, mais aussi les autres joueurs de DW et membres de la ludothèque qui me donnent bien envie de m’y inscrire à la saison prochaine.

NB François a posté le rapport de bataille détaillé du point de vue des (vils ;-p) FSA ici. Il a fait un très bon boulot, je vous recommande sa lecture.

Publicités

Publié le 02/05/2012, dans Blabla, Jeux de figurines, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. ouah 4 tours !!! vous avez mis combien de temps ?
    Dis donc tu aimes les risques, le gyro lourd était vachement proche des autres en cas d’explosion dès le premier tour !

    • En fait on a joué super lentement par rapport à PA et Dunli qui ont plié leur partie en à peine 2-3h. Il faut dire qu’on a copieusement regardé le bouquin de règles, et tester tout un tas de cas particuliers…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :